Visite d’étude de 2019 en Géorgie

Chargement Évènements
  • Cet évènement est passé

Visite d’étude de 2019 en Géorgie

0 Comment
35 Views

You can read here the full report of the Study Visit to Georgia.

La visite d’étude, qui a lieu une fois par an, promeut le dialogue politique et les rencontres culturelles.

La délégation de l’AAD était composée de 21 personnes.

La visite d’étude de l’AAD en Géorgie a eu lieu du 29 septembre au 4 octobre 2019. Une délégation de 18 anciens députés européens de dix pays de l’UE et de différentes familles politiques européennes s’est rendue à Tbilissi. Le vice-président de l’AAD, Jan-Willem Bertens, était le chef de la délégation. L’AAD, en coopération avec le Parlement géorgien, ont mis en place un programme très stimulant. La visite a été couronnée de succès et les anciens députés européens ont pu participer à des réunions de haut niveau avec les représentants du gouvernement et du parlement du parti au pouvoir et de l’opposition ainsi que de la société civile. Les anciens députés européens ont recueilli des informations précieuses sur diverses questions d’actualité telles que le développement économique, l’entrée en vigueur de la nouvelle constitution et son impact sur le paysage politique, l’indépendance du pouvoir judiciaire, les territoires occupés ou la situation des travailleurs et la liberté des médias.

Délégation de l’AAD avec Tamar KHULORDAVA, Président du Comité de l’Intégration Européenne et Archil TALAKVADZE, Président du Parlement de Géorgie.

“C’est cette première impression qui frappe toute personne qui rencontre les hommes et femmes politiques en Géorgie ; ils ont tous l’air d’être jeunes, très instruits, compétents, s’expriment bien et parlent plusieurs langues. De tous les côtés de l’éventail politique, il y a un sentiment d’optimisme qui prévaut ; le sentiment que la Géorgie a un grand avenir et qu’ils sont déterminés à le réaliser. Ils partagent tous l’intime conviction que l’avenir du pays se trouve au sein de l’UE, une vision soutenue par plus de 80 % de la population géorgienne”.

Struan Stevenson – Membre de l’AAD

La délégation de l’AAD avec David ZALKALIANI, ministre des affaires étrangères de Géorgie

“Tout d’abord, la visite d’étude de l’AAD en Géorgie a été très bien organisée. Grâce à un programme complet, les participants ont pu faire état de la situation en Géorgie et mieux comprendre ses relations avec l’Union européenne . Ces connaissances pourront être utiles à de nombreuses occasions”.

Filip Kaczmarek – Membre de l’AAD

Délégation de l’AAD avec Mikheil BENIDZE, International Society for fair Elections and Democracy, Vakhushti MENABDE, Georgian Young Lawyers Association, Eka GIGAURI, Transparency International et Vano CHKHIKVADZE, Open Society Georgia Foundation.

“La Géorgie est une démocratie de confrontation. Le système électoral donne une majorité renforcée au vainqueur. Par conséquent, la décision du “rêve géorgien”, le parti au pouvoir détenant une majorité constitutionnelle, d’opter pour un système électoral accordant des sièges en respectant le principe de proportionnalité absolue, est une décision audacieuse, qui diminuera les pouvoirs du parti majoritaire et obligera les partis politiques à coopérer dans l’intérêt du peuple géorgien”.

Robert Goebbels – Membre de l’AAD

Conférence publique à l’Université d’État de Tbilissi

Le discours de Robert Goebbels à l’université d’État de Tbilissi, suivi d’une séance de questions-réponses, a été l’un des points forts de la visite. Il a déclaré : “L’histoire montre que notre continent a façonné la civilisation humaine par la culture, la science, les inventions et les progrès technologiques accomplis en Europe. Mais ces mêmes Européens ont également apporté au reste du monde une colonisation brutale et de nombreuses guerres sanglantes. Après deux guerres mondiales, qui ont touché les nations de toute la planète, un cri s’est élevé dans de nombreuses régions d’Europe : “Plus jamais ça”. Ce “plus jamais ça” a donné naissance à l’une des constructions politiques les plus innovantes de l’histoire de l’humanité, l’Union européenne”.

Une escapade dans les zones protégées de Lagodekhi

Une visite culturelle dans la région viticole de Kvareli et dans les zones protégées de Lagodekhi, situées au nord-est de la Géorgie sur les pentes sud du Caucase, a conclu la visite d’étude.

La délégation de l’AAD en visite dans la région viticole de Kvareli

Plus de photos de la visite ici. Un rapport complet de la visite sera publié dans le Bulletin de décembre.

Détails

Début :
septembre 30, 2019
Fin :
octobre 4, 2019
Catégorie d’évènement: