PORTUGAL – UNIVERSITE D’AVEIRO – Gyula HEGYI

Chargement Évènements
  • Cet évènement est passé

PORTUGAL – UNIVERSITE D’AVEIRO – Gyula HEGYI

0 Comment
38 Views

Gyula HEGYI, membre de l’AAD, a été invité à participer à une conférence organisée par l’université d’Aveiro.

Rapport de mission: PROGRAMME DE VISITE

Aveiro est une ville ancienne du Portugal, située au sud de Porto. Fondée en 1973, l’université d’Aveiro accueille aujourd’hui plus de 13 000 étudiants et compte de centaines de rofesseurs. Mon hôte, le professeur Luis Mota, organise un séminaire d’études internationales en anglais. Le premier jour de ma visite, j’ai été convié à participer à une session de son séminaire tenue l’après-midi. Les étudiants ayant soulevé des dizaines de questions, la séance, dont la durée prévue était d’une heure, s’est finalement étendue sur deux heures et demie. Tous parlaient bien l’anglais, et parmi eux se trouvait un étudiant Erasmus originaire de Lituanie. Ils connaissaient relativement bien la structure et les problèmes de l’Union européenne. Nous avons discuté, entre autres, du rôle du Parlement, du Conseil et de la Commission, du Brexit, de l’importance du programme Erasmus et du concept de l’«Europe à plusieurs vitesses». Les étudiants ont posé plusieurs questions «gênantes» sur la situation politique de mon pays d’origine, la Hongrie, auxquelles je me suis efforcé de répondre. J’ai évoqué les nombreuses possibilités de stages rémunérés offertes par le Parlement, par la Commission (où j’ai également travaillé) et par les bureaux européens
des partis politiques. Le lendemain, j’ai visité le centre d’information «Europe Direct», où j’ai rencontré plusieurs étudiants de passage, car le centre entretient des contacts soutenus avec l’université. Bien que de taille relativement réduite, le centre Europe Direct est bien équipé et offre de nombreuses possibilités à quiconque s’intéresse aux affaires de l’Union. Et visiblement, de nombreuses personnes à Aveiro nourrissent un intérêt tout particulier à cet égard. L’après-midi, j’ai pris part à l’événement qui constituait le principal objet de ma visite. Le département des sciences politiques et sociales avait organisé une conférence portant sur «Le document de réflexion sur la dimension sociale de l’Europe» et, plus généralement, sur la politique sociale de l’Union européenne.

Le «document de réflexion» de la Commission ayant été publié le 26 avril, il s’agissait de l’une des premières occasions d’en débattre en public. J’ai pris la parole aux côtés de Mme Sofia Colares Alves, chef de la représentation de l’Union européenne au Portugal, et Mme Mafalda Guerreiro, membre du comité central du parti communiste portugais. Il m’a semblé que nous formions un trio bien assorti. Mme Alves a présenté la position officielle de la Commission, agrémentée de détails utiles. La représentante communiste, Mme Guerreiro, fidèle aux tendances eurosceptiques de son parti (contrairement à la gauche hongroise, qui est largement favorable à l’Europe), a vivement critiqué les politiques de l’Union «orientées vers les grandes entreprises». Je me suis efforcé de souligner que l’une des trois options présentées par la Commission est plutôt progressiste, tandis que les deux autres options, soit en limitant la dimension sociale de la libre circulation, soit enlaissant la liberté aux États membres de choisir «à la carte» certains éléments de leur politique sociale, – représentent des idées relativement dangereuses.

L’absence d’une politique sociale commune forte nuit gravement au soutien public de notre projet européen commun et renforce les mouvements extrémistes et populistes. L’assistance s’est montrée très réactive, et malgré nos divergences, mes co-intervenantes et moi-même nous sommes mis d’accord sur la nécessité d’améliorer les engagements sociaux de l’Union. Je tiens à souligner le rôle important qu’a joué Gil Martins dos Reis dans l’organisation de ma visite et de celle des prochaines visites
d’autres collègues à Aveiro. En tant qu’étudiant de l’université de cette ville et que stagiaire à l’association des anciens députés au Parlement européen, c’est lui qui a pris contact avec son alma mater et notre association. L’université d’Aveiro propose un cursus d’études européennes de grande importance et de qualité, et il nous incombe à ce titre de partager nos expériences afin d’aider ses étudiants.

Détails

Début :
mai 22, 2017
Fin :
mai 23, 2017
Catégorie d’évènement: