ITALIE – UNIVERSITE TOR VERGATA DE ROME – John IVERSEN

Chargement Évènements
  • Cet évènement est passé

ITALIE – UNIVERSITE TOR VERGATA DE ROME – John IVERSEN

0 Comment
262 Views

L’université a invité un ancien membre à une conférence internationale interdisciplinaire sur le Parlement européen. La conférence a été financée par l’EACEA, et a réuni non seulement des universitaires et des décideurs politiques, mais aussi et principalement des étudiants et doctorants.
Un ancien membre a été invité pour expliquer le rôle d’un parlementaire européen.

Le membre de l’association John Iversen y a participé.

John Iversen dans un panel

LE CHEMIN VERS LES ÉLECTIONS AU PE DE MAI 2019

Les 6 et 7 mai, j’étais invité à participer à une conférence à l’Université de Rome «Tor Vergata». Près de 120 doctorants de l’université y étaient rassemblés pour une conférence sur les élections européennes qui viennent d’avoir lieu. Toute une série d’exposés passionnants ont été faits sur l’évolution du Parlement européen, d’une assemblée de parlementaires désignés par les six pays fondateurs de la Communauté européenne à un parlement comptant 751 membres, élu au suffrage direct et exerçant une profonde influence sur la quasi-totalité des domaines d’activité législative de l’Union.

La conférence était organisée par l’Université de Rome «Tor Vergata» et l’AUSE (Associaziona Universitaria di Studi Europei). Elle bénéficiait également du soutien du programme de l’Union Erasmus+ et de l’Association des anciens députés au Parlement européen. Elle était dirigée par Daniela Felsini, membre de l’université de Rome «Tor Vergata» et présidente de l’AUSE, et par Francesco Velo, membre de l’université de Pavie et secrétaire général de l’AUSE.
Dans mon discours, je me suis penché sur la particularité du Parlement européen en tant que parlement supranational.
• Il s’agit de l’expérience la plus ambitieuse au monde en matière de démocratie transnationale.
• Au lieu d’avoir un siège unique, il doit fonctionner avec trois lieux de travail différents.
• Le multilinguisme qui le caractérise est unique au monde.
• Tout comme le Congrès des États-Unis, mais contrairement aux parlements nationaux, aucun gouvernement ne peut émerger directement d’une majorité au Parlement.

• Ses membres sont issus d’un nombre déterminé de partis politiques nationaux.

Dans mon exposé, j’ai analysé l’évolution du pouvoir et de l’influence du Parlement européen depuis 1958, époque où il s’agissait d’une assemblée comptant 142 membres élus au suffrage indirect, jusqu’aux récentes élections qui se sont tenues du 23 au 26 mai 2019, en passant par les premières élections au suffrage direct de 1979. En outre, nous avons discuté de la manière dont, au fil des années, le Parlement européen est parvenu à passer d’un parlement à l’influence limitée à un élément essentiel de l’impact déterminant que possède aujourd’hui l’Europe sur la plupart des domaines d’action. Cette transformation, d’un parlement à l’avis simplement consultatif en un Parlement européen dont l’approbation est nécessaire pour la création de toute la législation de l’Union, n’a pris que quarante ans.

En 2019, année qui marque à la fois le quarantième anniversaire des premières élections européennes au suffrage direct et celui de la mort de Jean Monnet, il convient de souligner qu’il est tout à fait impressionnant que le Parlement européen soit aujourd’hui réellement l’une des deux chambres législatives de l’Union européenne. Le débat était animé et très bien organisé. Je remercie l’Université de Rome «Tor Vergata» et l’AUSE pour leur invitation à représenter l’Association des anciens députés au Parlement européen.

Détails

Début :
mai 6, 2019
Fin :
mai 7, 2019
Catégorie d’évènement: